JE NE SONGEAIS PAS À ROSE de JULOS BEAUCARNE

JE NE SONGEAIS PAS À ROSE de JULOS BEAUCARNE


Je ne songeais pas à Rose ; Rose au bois vint avec moi ; Nous parlions de quelque chose, Mais je ne sais plus de quoi. J’étais froid comme les marbres ; Je marchais à pas distraits ; Je parlais des fleurs, des arbres Son oeil semblait dire: ” Après ? ” La rosée offrait ses perles, Le taillis ses parasols ; J’allais ; j’écoutais les merles, Et Rose les rossignols. Moi, seize ans, et l’air morose ; Elle, vingt ; ses yeux brillaient. Les rossignols chantaient Rose Et les merles me sifflaient. Rose, droite sur ses hanches, Leva son beau bras tremblant Pour prendre une mûre aux branches Je ne vis pas son bras blanc. Une eau courait, fraîche et creuse, Sur les mousses de velours ; Et la nature amoureuse Dormait dans les grands bois sourds. Rose défit sa chaussure, Et mit, d’un air ingénu, Son petit pied dans l’eau pure Je ne vis pas son pied nu. Je ne savais que lui dire ; Je la suivais dans le bois, La voyant parfois sourire Et soupirer quelquefois. Je ne vis qu’elle était belle Qu’en sortant des grands bois sourds. ” Soit ; n’y pensons plus ! ” dit-elle. Depuis, j’y pense toujours. Je ne songeais pas à Rose ; Rose au bois vint avec moi ; Nous parlions de quelque chose, Mais je ne sais plus de quoi.

25 Comments

  1. Bonjour cher Jean Claude , elle vraiment magnifique cette chanson, je ne connaissais pas du tout ,merci à toi pour cette belle découverte, toute mes amitiés, Yves

  2. Hello Jean-Claude ! Très sympa ta version. J'aime bien ta voix. J'ai composé une musique différente sur ce même poème avec un tempo plus rapide. https://www.youtube.com/watch?v=5WzB9eiU3D4 Bon week end. Amitiés. André

  3. Bravo Jean Claude pour ce partage de qualité
    Merci pour vos passages sur notre chaîne, le soutien mutuel est apprécié
    Amitiés
    Berny

  4. Quelle poésie, quelle tendresse, dans cette belle chanson de Julos…  J'aime beaucoup ta version intimiste qui sied bien à ce beau texte, cher Jean-Claude.                       Merci pour cet excellent partage !                 Toute mon amitié,                    Christian

  5. Bonsoir Jean-Claude belle découverte pour moi , un jolie poème avec un belle accompagnement c'est génial , bon week-end mon ami ..Dom ♫

  6. Une découverte , une de plus me diras tu, en tout cas je ne connais pas bien ce wallon de Beaucarne , dont j'ai entendu quelques chansons en patois wallon en Belgique ! C'est une très jolie reprise , bien chantée comme d'hab , t'as vraiment une belle voix ! Merci Jean-Claude 😉

  7. Great performance, Jean-Claude, my dear friend 🙂 Big thumbs up 🙂
    ░H░A░P░P░Y░♥░W░E░E░K░ E░N░D░ 🌹
    & Best wishes…..Jenny ♫

  8. C'est une découverte pour moi .Très jolie interprétation Jean Claude ,tout en douceur comme toujours.
    Bonne journée
    Amitiés
    JL

  9. je découvre cette jolie chanson tout en douceur, comme tu sais bien faire Jean Claude. Merci pour ce partage. Bon week end. Amitiés. Bises à bientôt. Bises

  10. Merci de ce partage Jean-Claude ! Je ne connaissais pas cette adaptation du poème de Victor Hugo par Julos . Ta version me plait bcp ! Amitiés JC

  11. Je ne comprends pas je ne reçois pas les notifications! Pffffffff!!! Jolie chanson que tu nous interprètes ici mon ami!!! Un grand bravo!!! AmitiesJLouis

  12. je fais d'une pierre deux coups en choisissant celle là , Hugo et Julos , tu sais , je l'ai vu en concert , ça devait être vers 1983 à paname, la mise en musique est superbe, et ta version très bien !

  13. Sympa 🙂 J'aime beaucoup !
    Un grand like Jean-Claude 🙂 C'est agréable d'écouter tes chansons douces 🙂
    Amitiés
    Jbey

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*